Quelles sont les pannes fréquentes d’un Chauffe-eau ?

Les pannes chauffe-eau sont récurrentes surtout pendant l’hiver. Si vous vous trouvez  un jour face à cumulus électrique qui a du mal à fonctionner, adoptez les bons reflexes et demandez au plus vite l’intervention d’un plombier chauffagiste capable de le rendre fonctionnel. Ainsi, vous pourrez récupérer votre confort du quotidien.

Toutefois, si vous souhaitez réparer vous-même votre ballon d’eau chaude, vous devrez connaitre les différentes pannes rencontrées qui peuvent toucher votre appareil et empêcher son bon fonctionnement.

Les pannes que l’on retrouve sur un chauffe-eau

Les pannes hydrauliques

Lorsque l’eau chaude ne coule plus ou s’évacue en débit très faible, c’est le signe d’une panne hydraulique. Dans ce cas, vous devrez vérifier si votre appareil est chargé d’air ou non car cela peut empêcher l’arrivée de l’eau dans l’appareil. Avant de faire appel à un professionnel de dépannage chauffe eau Paris 3, tentez de régler vous-même le problème : il vous suffit d’ouvrir le robinet d’eau chaude pour faire évacuer l’air. Ainsi, le ballon pourra se remplir de nouveau et de manière correcte.

Par ailleurs, une panne hydraulique peut se manifester par une fuite dans la cuve. En effet, l’eau qui coule au niveau du réservoir peut entrer en contact avec les bornes d’alimentation électriques ce qui peut entrainer un saut dans le disjoncteur général de votre tableau électrique. Si votre ballon d’eau chaude n’est pas réparable, tentez de le remplacer immédiatement.

Une fuite peut avoir lieu au niveau du groupe de sécurité (cet outil qui permet d’éviter les excès de pressions) ou des joints. Dans ce cas, il faut changer les pièces défaillantes et ajouter quelques  composants pour renforcer l’installation (poser un réducteur de pression, par exemple).

Sachez que les pannes les plus fréquentes sur un chauffe-eau sont dues généralement à un manque d’entretien de l’appareil. En effet, le calcaire présent dans l’eau peut, au fil du temps, s’accumuler à l’intérieur de la cuve et autour des différents composants, ce qui peut empêcher son fonctionnement : votre chauffe-eau consomme plus d’énergie pour chauffer l’eau et peut se retrouver hors tension.

Si c’est le cas pour vous, appelez un professionnel de plomberie  pour effectuer une vidange, à condition que votre cumulus soit encore en bon état. Profitez de l’occasion afin de remplacer les joints abimés et de vérifier votre installation électrique.

Les pannes électriques

Si l’eau qui coule depuis votre cumulus est froide, alors que le débit est normal, il s’agit alors une panne électrique. Dans une telle situation, vérifiez si votre chauffe-eau est bien alimenté et que le programmateur fonctionne correctement. Par ailleurs, le fusible et le disjoncteur, doivent être aussi en bon état. Maintenant, essayez alors de réalimenter votre chauffe-eau. Si le problème persiste, constatez sans tarder un électricien pour vérifier l’origine de la panne et remettre le tout à sa place.

Si le problème ne provient pas de votre alimentation électrique, il s’agit probablement d’une défaillance du thermostat qui peut être simplement désarmé. Dans ce cas, appuyez sur le bouton afin de le remettre en marche. Pour ce faire, ouvrez le capot bas du chauffe-eau et faites attention à vos doigts. Si le thermostat ne fonctionne plus, il faut alors le changer immédiatement.

Contactez alors un plombier chauffagiste pour régler le problème et non pas à un professionnel spécialiste dans la recherche de fuite d’eau Paris 8. Demandez une estimation sur le tarif de la réparation avant tout intervention à domicile. Il faut savoir que le devis est calculé en tenant en compte des frais du déplacement, de l’expérience du plombier, du cout de la main d’œuvre, du prix des pièces à changer, et de la complexité de l’intervention.

En résumé, si vous vous trouvez  un jour face à une panne chauffe-eau, n’hésitez pas à faire intervenir un professionnel de plomberie qui est capable de vous aider et vous assurer une réparation rapide et de qualité.

0 Commentaires

Laisser un commentaire

Noter *
Ce champs est réquis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *